Eliminatoires CAN 2023 : Place à la deuxième journée

Eliminatoires CAN 2023 : Place à la deuxième journée
Douala (Stade de la Réunification). Samedi, 4 juin 2022. Les Lions indomptables (vert) ont battu la sélection des joueurs locaux (jeune) ce en amical (4-1).

La Confédération Africaine de Football repousse les retrouvailles entre le Cameroun et l’Algérie et décale de 24h le match des Lions Indomptables en Tanzanie.

Exempts de la première journée après la confirmation de la suspension du Kenya (Groupe C), les Lions Indomptables reprennent du service tout autant que les 43 sélections concernées par les qualifications pour la 34ème édition de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football prévue du 23 juin au 23 juillet 2023 en Côte d’Ivoire. Toutefois, Vincent Aboubacar et ses coéquipiers descendront dans l’arène 24h après la date indiquée dans le calendrier desdits éliminatoires. Par cette modification, la Confédération Africaine de Football (CAF) repousse les retrouvailles entre l’Algérie et le Cameroun.

En effet, les matchs Tanzanie-Algérie (groupe F) et Burundi-Cameroun (groupe C)  initialement prévus le 8 juin respectivement à 16h et 19h au Benjamin Mkapa National Stadium de Dar-es-Salam (Tanzanie), et comptant pour la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2023, ne se joueront plus le même jour. La CAF a décidé de décaler la seconde rencontre de la journée pour éviter tout contact entre Algériens et Camerounais. Aussi, le match Burundi-Cameroun a-t-il été reprogrammé au jeudi, 9 juin 2022 à 13h dans la même infrastructure.

L’Algérie n’a toujours pas digéré sa non qualification à la prochaine Coupe du Monde «Qatar 2022». Les Fennecs ont été contraints à rester à la maison après leur défaite à domicile du 29 mars 2022 à Blida (1-2) en match de barrages les ayant opposé aux Lions Indomptables. Alors que le Cameroun est, depuis lors, passé à autre chose, notamment la préparation de sa participation à la grand’messe du football mondial de fin d’année prévue du 23 novembre au 18 décembre prochain, la tension est toujours perceptible du côté des «Verts». Djamel Belmadi, le sélectionneur national, ne décolère pas jusqu’ici.

Joueur Local

Junior APAM en stage à Yaoundé avec les joueurs locaux sous la supervision de l’encadrement technique des Lions Indomptables.

Et pour cette première apparition dans ces éliminatoires, Rigobert Song Bahanag, le manager sélectionneur du Cameroun, a conservé la majorité des joueurs ayant contribué à la qualification des Lions Indomptables pour le Mondial 2022, notamment ceux de l’expédition heureuse de Blida. Des anciens ont réintégré la tanière, à l’instar de Franck Zambo Anguissa. Des jeunes font également leur apparition. Côté joueurs locaux, un seul nom figure, pour l’instant, sur les tablettes du staff technique des Lions. Il s’agit de Vianney Junior Apam Bemol.

L’avant-centre d’Apejes de Mfou, actuel meilleur buteur du championnat de Ligue 1 avec 12 réalisations, a été appelé chez les Lions Indomptables pour le match contre le Burundi de ce 9 juin 2022 comptant pour les qualifications de la CAN 2023, en Côte d’Ivoire. Il y a quelques jours, Junior Apam a pris part, aux côtés de 24 autres joueurs du championnat local, a un stage conduit par l’encadrement technique de la sélection fanion du Cameroun. Ces derniers ont d’ailleurs disputé un match d’évaluation samedi, 4 juin dernier au stade de la Réunification, à Douala. Ils étaient opposés à la sélection A du Cameroun (4-1) qui a vu son match officiel du jour-dit annulé. Faute d’adversaire. Le Cameroun aurait dû affronter le Kenya lors de cette journée inaugurale des éliminatoires de la CAN 2023 au stade de Japoma. L’attaquant d’Apejes de Mfou sera donc le porte-étendard des joueurs locaux jeudi prochain du côté de Dar-es-Salam.

Elles étaient 46 sélections sur la ligne de départ du dernier tour des qualifications pour la CAN «Côte d’Ivoire 2023». La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a confirmé la suspension du Kenya et du Zimbabwe quelques jours avant le début de ces éliminatoires. Or, nonobstant leur suspension provisoire, les sélections des deux pays, régulièrement qualifiées sur le terrain, avaient pourtant été prises en compte au moment du tirage au sort effectué le 19 avril 2022 à Johannesburg (Afrique du Sud). La CAF a néanmoins décidé de maintenir le règlement et le programme initial dans les deux groupes où la Namibie (Groupe C) et l’Afrique du Sud (Groupe K) sont au repos cette deuxième journée.

B.M.B.

 Calendrier de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN «Cote d’Ivoire 2022»

CALENDRIER OFFICIELDATES /COMBINAISONS
                        Deuxième journée  5 juin 2022
République centrafricaine vs Ghana Botswana – Tunisie Madagascar – Angola
6 juin 2022
Ethiopie – Egypte Guinée équatoriale – Libye Guinée – Malawi
7 juin 2022
Eswatini – Burkina Faso Zambie – Comores Cap-Vert – Togo Rwanda – Sénégal Lesotho – Côte d’Ivoire
8 juin 2022
Soudan du Sud – Mali Kenya* – Namibie Ouganda – Niger Gabon – Mauritanie Tanzanie – Algérie Burundi – Cameroun Bénin – Mozambique Soudan – RD Congo
13 juin 2022
Sierra Leone – Guinée Bissau Afrique du Sud – Zimbabwe*
14 juin 2022
Sao Tomé et Principe – Nigeria Libéria – Maroc
  • La suspension du Kenya (Groupe C) et  du Zimbabwe (Groupe K) a été confirmée à la veille du début de ce dernier tour qualificatif à la CAN 2023.

Bertille Missi Bikoun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *