Lions U23 : Guy Feutchine se met au travail

Lions U23 : Guy Feutchine se met au travail

Le néo sélectionneur de l’équipe nationale U23 a rendu publique ce vendredi, 22 juillet 202 une liste de 24 joueurs retenus pour la préparation des Jeux Islamiques.

La célébration du nouveau statut aura été de courte durée pour Guy Armand Feutchine. Désigné entraineur national sélectionneur des U23 lundi, 18 juillet dernier, le technicien s’est aussitôt mis au travail. Le sélectionneur a rendu publique ce vendredi, 22 juillet 2022, la liste de 24 sélectionnés retenus pour la préparation du tournoi de football masculin des Jeux Islamiques. Les 24 «élus» vont effectuera un stage pour la période allant du 24 juillet au 3 août 2022 à Yaoundé.

A l’observation, et pour son premier jet, Guy Feutchine a essentiellement fait confiance aux joueurs du championnat local représenté dans ces diverses composantes. La part belle a cependant été faite à Coton Sport de Garoua. Cinq joueurs de l’équipe championne du Cameroun ont été retenus sur les tablettes du nouveau sélectionneur des U23. Il s’agit des défenseurs Ali Goni et Abdoul Aziz Moubarak ; du milieu de terrain Jean-Eric Moursou et des attaquants Patient Wassou et du capitaine Souaibou Marou.

Le finaliste malheureux des play-offs, Eding de la Lekié, place quant à lui deux joueurs : les attaquants Junior Sunday et Harrison Djonkep. Union de Douala, le dernier club local de Guy Feutchine, se présente avec le deuxième plus fort contingent. Il est constitué de trois joueurs des Vert et Blanc : le gardien de buts Samuel Elimbi, le défenseur Kevin Temphoun et le milieu de terrain Joseph Iyendjock. Le reste de places a été répartie entre les autres pensionnaires du championnat d’élite 1.

Revanche

Le tirage au sort du tournoi de football des Jeux Islamiques de Konya (Turquie) effectué le 4 juillet courant a placé le Cameroun dans la poule A, aux côtés de l’Algérie, du Sénégal et la Turquie. Alors que le groupe B est composé de l’Arabie Saoudite, du Maroc, de l’Azerbaïdjan et de l’Iran. Les Lions U23 avaient terminé au pied du podium lors de la précédente édition. L’équipe alors entraîné par Emmanuel Maboang Kessack avait été battu en match de classement par l’Algérie (0-2).

Un double défi à relever pour Guy Feutchine. Le patron de l’encadrement technique des U23 devra permettre à son équipe de non seulement prendre sa revanche sur l’Algérie, mais aussi rester dans la lignée de leurs aînés qui sont allés damer le pion aux Fennecs à domicile lors des barrages Afrique de la Coupe du monde 2022.  

Roman NDZANA

Rédaction

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *