CAN Féminine «Maroc 2022»: L’Afrique du Sud sur le toit du continent

CAN Féminine «Maroc 2022»: L’Afrique du Sud sur le toit du continent
South Africa celebrate with trophy after winning the 2022 Womens Africa Cup of Nations Final between Morocco and South Africa at Prince Moulay Abdellah Stadium in Rabat, Morocco on 23 July 2022 © Ryan Wilkisky/Sports Inc - Photo by Icon sport

Les Banyana Banyana ont battu les Lionnes du Maroc en finale de la CAN ce samedi, 23 juillet à Rabat et décrochent leur premier trophée continental féminin.

L’Afrique du Sud est le vainqueur de la 14<sup>ème</sup> édition de la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football féminin organisée du 2 au 23 juillet au Maroc. Les Banyana Banyana ont disposé de la sélection locale 2-1 ce samedi au stade Prince Moulay Abdallah de Rabat. Les pouliches de Desiree Ellis s’imposent après 13 participations à la CAN ponctuées par cinq finales perdues. La victoire de l’Afrique du Sud de ce soir leur offre ainsi leur premier titre de CAN féminine.

Par ce sacre, l’Afrique du Sud met fin à de longues années de frustration. Elle devient ainsi la troisième nation à remporter le titre continental féminin après la Guinée équatoriale qui compte deux titres et le Nigeria neuf. Les Banyana Banyana mettent par ailleurs fin à la série ininterrompue de victoires des Super Falcons depuis le tournoi de Guinée équatoriale en 2008. Mieux, au terme de la CAN féminine «Maroc 2022 », on assiste à une nouvelle redistribution des des cartes sur l’échiquier africain.

L’Afrique du Sud avait donné le ton dès sa première sortie dans le tournoi. On se souvient que les Banyana Banyana, logées dans le groupe C aux côtés du Nigéria, le tenant du titre, avaient créé la première sensation de la compétition en venant à bout des Super Falcons alors au grand complet (2-1). Elles sont l’équipe qui a produit un meilleur fond de jeu et cela tout au long de la compétition.  Bien plus, la Nation arc-en-ciel a enregistré six victoires en autant de matches durant cette compétition.

Rabat. Stade Prince Moulay Abdallah. Samedi, 23 juillet 2022. La finale de la CAN 2022 Maroc-Afrique du Sud a été très disputée.

Mais nonobstant ces qualités et cette efficacité, l’attaque de l’Afrique du Sud n’a pas été explosive. Elle a remporté quatre matchs tous par un seul but. Les Banyana Banyana ont notamment gagné leurs trois derniers matchs (avant la finale) sur le score de 1-0. Elles n’ont remporté qu’un match au Maroc par une plus grande marge contre le Burundi 3-1 en phase de groupes.

La victoire de l’Afrique du Sud symbolise le couronnement de la stabilité du banc de touche et de la persévérance. La générosité et l’enthousiasme de Desirée Ellis, désignée «meilleure entraineur de football féminin 2022» jeudi dernier lors de la cérémonie des CAF Awards, n’ont d’égales que la détermination de la technicienne à vouloir donner le meilleur d’elle-même surtout, celle de faire asseoir l’Afrique du Sud au banquet des meilleures nations mondiales. Les Banyana Banyana quitteront le sol marocain avec en poche, leur ticket de participation à la prochaine Coupe du monde de la catégorie. Avec les Sud-africaines en Nouvelle-Zélande et en Australie 2023, on retrouvera les Marocaines (2e), les Zambiennes (3e) et les Nigérianes (4e).

Le Maroc peut également s’enorgueillir de sa performance. Pour la première fois, les Lionnes de l’Atlas ont atteint la finale, elles qui avaient jusque-là été éliminées au premier tour. Bien plus, elles ont composté leur ticket de la Coupe du monde de 2023. Avec «Maroc 2022», on a assisté à la transition au niveau du football féminin en Afrique. Pourvu que les fruits tiennent la promesse des fleurs.

Bertille MISSI BIKOUN

Bertille Missi Bikoun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *