CAN 2023 : Pas d’éliminatoires en septembre 2022

CAN 2023 : Pas d’éliminatoires en septembre 2022
Après la deuxième journée en juin dernier, les Lions Indomptables du Cameroun vont renouer avec les éliminatoires de la CAN ivoirienne en mars 2023.

Le Secrétaire général de la Confédération Africaine de Football (CAF) a saisi les membres du Comité exécutif lundi, 25 juillet dernier au sujet de la modification de la suite du calendrier des éliminatoires de la grand’messe du football africain.

L’Afrique du football s’achemine vers une réorganisation du calendrier des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) de football «Côte d’Ivoire 2023». Le Secrétaire général de la Confédération Africaine de Football (CAF) a saisi lundi, 25 juillet dernier, les membres du Comité exécutif de l’instance faitière du football africain au sujet de la «résolution pour modifier le calendrier des matchs de qualification restants de la coupe d’Afrique des nations TotalEnergies, cote d’ivoire 2023.»

Cela commencera par le report des deux prochaines journées. A savoir le décalage de la 3ème et la 4ème journée desdites éliminatoires prévues du 19 au 27 septembre 2022 au 20-28 mars 2023. Selon une source bien introduite à la CAF, la nouvelle qui se murmurait depuis mercredi dernier serait sur le point d’être actée, au regard des avis favorables manifestés. Dans sa lettre de lundi dernier en effet, le SG de la CAF donnait aux destinataires du courrier sus-évoqué jusqu’au jeudi, 28 juillet 2022 à 12h pour marquer leur approbation ou non.

«Le report de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies (« CAN »), Côte d’Ivoire 2023 à Janvier/février 2024 a créé une opportunité de reprogrammer les matches de qualification restants pour la CAN TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023 aux dates en 2023 indiquées ci-dessous», écrit Veron Mosengo-Omba. On se rappelle qu’en début du mois courant, le président de la CAF, Patrice Motsepé, avait annoncé depuis Rabat (Maroc), le report de la CAN ivoirienne de juin 2023 à Janvier 2024 «pour des raisons climatiques», Le SG de la CAF poursuit : «Ce report crée également une opportunité d’ouvrir la fenêtre internationale FIFA de septembre 2022 pour les matches amicaux internationaux et pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022 les préparatifs

Cette décision fait davantage suite à la demande formulée par les cinq pays africains qualifiés à la Coupe du monde «Qatar 2022». Par la voix d’Aliou Cissé, l’entraîneur-sélectionneur du Sénégal, les patrons des staffs techniques des représentants de l’Afrique à la prochaine édition de la phase finale de la grand’messe du football mondial avaient sollicité le report des deux prochaines journées des éliminatoires de la CAN 2023. L’objectif étant de profiter de la fenêtre pour optimiser la préparation de la Coupe du monde avec, notamment, la programmation des matchs amicaux internationaux.

Le Nouveau calendrier des éliminatoires de la CAN 2023 tel que proposé par le SG de la CAF.

Il était donc attendu de la CAF qu’elle décale la programmation des éliminatoires de la CAN 2023 du mois de septembre 2022 à une date ultérieure.  Une possibilité que n’offrait pas le calendrier international très serré des prochains mois. La période de septembre offrant l’unique et dernière période FIFA du calendrier international harmonisé avant le Mondial. Par ailleurs, la proximité de la CAN imposait de déterminer tous les pays qualifiés trois mois avant la compétition proprement dite comme prévu par le règlement des éliminatoires. La CAF a donc compris les enjeux de ce plaidoyer.

Avec le report de la CAN 2023 initialement prévue du 23 juin au 23 juillet 2023 à janvier 2024 en Côte d’Ivoire, elle dispose désormais d’un peu plus de marge pour organiser les éliminatoires (deux journées sur six ont déjà été jouées) qui prendront fin en septembre 2023. Aussi, l’instance panafricaine a-t-elle décidé de donner un coup de pouce aux cinq sélections du continent qualifiées pour la Coupe du monde 2022 (21 novembre-18 décembre). Leur calendrier a été allégé.

Le Cameroun, le Ghana, le Maroc, le Sénégal et la Tunisie auront la possibilité d’organiser sur les prochaines dates FIFA, des matchs amicaux. Ce qui permettra aux Mondialistes de programmer des rencontres contre des sélections issues d’autres continents. Chaque pays négociera et jouera les journées FIFA en septembre 2022 comme déjà annoncé par le Maroc.

Bertille MISSI BIKOUN

Bertille Missi Bikoun

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *